Les services informatiques de plus en plus externalisés

| Un commentaire

Partagez si vous aimez! Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

L’adage « à chacun son métier » n’a jamais été plus vrai. De plus en plus, les sociétés externalisent tout ou partie de leur service informatique afin de se concentrer sur leur métier premier. Chacun peut y trouver des avantages et des inconvénients…


L’externalisation (ou mieux, la notion d’impartition informatique) consiste pour une entreprise à confier à des consultants ou des prestataires de services, une partie de ses activités. L’externalisation possède ses défenseurs et ses détracteurs. Pour les premiers, en se libérant des problèmes informatiques, l’entreprise pourra se focaliser sur son cœur de métier. Elle pourra également réduire ses coûts. Pour les seconds, l’entreprise perd une partie de son savoir-faire et devient dépendante de prestataires extérieurs.

Néanmoins, on a beau avoir un service informatique au top (au moment du recrutement, généralement), il est souvent diffcile d’avoir une équipe (je ne parle donc pas ici de matériel, mais bien d’humain) ayant des connaissances qui ne suivent pas et se retrouvent largués face à des technologies sans cesse évolutives. Il est donc intéressant de pouvoir se fier à un prestataire dans ce cas.

Pour résumer, l’impartition informatique permet d’éviter pas mal d’embûches dans la vie d’une société (PME ou grande entreprise), notamment :

  • en rationalisant les coûts (réduction des coûts d’exploitation)
  • en réduisant les risques opérationnels
  • en disposant d’une structure évolutive, adaptée à la croissance de votre société
  • en améliorant globalement l’efficacité de vos opérations
  • en profitant d’un support adapté aux évolutions de votre entreprise

Il faut aussi considérer que la société vers laquelle vous allez déporter votre activité informatique travaille pour d’autres clients que vous, ce qui vous permet d’obtenir une expérience mutualisée. Chaque écueil ne sera rencontré qu’une fois, et peut-être pas par votre compagnie.

Il faut néanmoins se renseigner correctement, car l’impartition informatique recouvre une vaste palette de services et de prestations, le terme est donc souvent utilisé pour tout et son contraire. Il ne s’agirait donc pas de juste déporter vos problèmes vers une structure sur laquelle vous n’auriez pas la main. Beaucoup confondent aussi externalisation locale et offshore. N’oubliez pas, il n’est pas nécessaire de choisir une société en Inde pour pouvoir s’y retrouver financièrement. D’expérience, j’aurais même tendance à dire l’inverse!

Article Sponsorisé
Quelques livres sur le sujet
Partagez si vous aimez! Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Auteur : Mathieu

Passionné et professionnel du web depuis 10 ans, je rédige Le Geek Pauvre depuis 2007. Le but de mon blog est de partager avec vous des outils gratuits, vous permettant de remplacer ou d'améliorer des logiciels ou services payants. En 2012, j'ai reçu la distinction de meilleur blog high-tech aux Golden Blog Awards.

Un Commentaire

  1. Ping : Les services informatiques de plus en plus externalisés | Freewares | Scoop.it

Laisser un commentaire

Champs Requis *.