Google Music Beta

| 3 commentaires

Partagez si vous aimez! Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Bon, je n’ai pas à me plaindre, bosser dans une boite américaine a ses avantages, notamment de bénéficier d’un VPN… qui m’a permet d’accéder (entre autres) au formulaire d’inscription pour tester Google Music (beta). Je vous explique tout ça.


J’ai dû attendre 2/3 semaines pour recevoir mon invitation. Autant vous dire que j’ai installé direct l’application, sur mon Mac et mon PC. Déjà, sachez que vous disposez de :

  1. Un logiciel pour collecter votre musique, sur votre ordi (Music Manager)
  2. Une interface web pour accéder à toutes vos musiques, en ligne

Music manager

Élément incontournable, Music manager est une application à installer sur votre (vos) ordinateur qui va scanner votre musique. Vous disposez de plusieurs choix au moment du scan, pour l’importation :

oui, oui, vous lisez bien : iTunes !

Du coup, sur mon Mac, je scanne iTunes, sur mon PC je scanne le dossier Musique, et bim! Tout se retrouve en ligne, hébergé gratos (a priori, on peut ajouter jusqu’à 20.000 fichiers ce qui commence à faire pas mal, quand même).

Google music ajout de morceaux à votre bibliothèque

Les morceaux sont ajoutés au fur et à mesure

Comme je le disais, Music Manager ne sert qu’à ça, sniffer vos dossiers et importer votre musique. Le player, lui, est en ligne.

Interface web de Google Music

Bon, Alors détaillons un peu l’interface. D’abord, une vue générale, et une première impression : c’est clean. Trop ou pas assez, ça dépend des goûts, pour ma part c’est assez clean pour être très facilement pris en main sans des options à tous les niveaux.

interface de google music

Disons que le orange est un "parti pris"

En haut, une barre de recherche et pis c’est tout. Et ça marche.

moteur de recherche google music

Le moteur de recherche... bah c'est la force de Google quoi

Pas la peine de faire le focus dessus, mais vous savez en temps réel de combien de morceaux vous disposez, le nombre change au fur et à mesure des imports.

Ensuite, la barre de navigation à gauche, vous permet de naviguer dans votre bibliothèque.

google music barre de navigationDepuis cette barre, vous disposez donc d’un classement par :

  • date d’import (nouveaux fichiers)
  • morceau
  • artiste
  • album
  • genre

Comme sur iTunes, quoi. Ensuite, vous avez les « Auto Playlists » qui sont des listes de lecture intelligentes, basées sur les morceaux que vous aimez, les derniers ajouts ou les « Free Songs », qui sont des morceaux gratuits que Google met automatiquement à votre disposition (quelques bons trucs, là dedans).

Le « Instant Mixes » permet, sur la base d’un morceau, de dérouler une playlist de 25 morceaux du même type (plus ou moins). En gros, comme Genius sur iTunes.

Enfin, Playlist rassemble vos listes de lecture, celles existant sur Itunes sont automatiquement re-créées.

La partie centrale contient la liste de vos morceaux. J’ai un petit bémol là dessus, vous pouvez bien entendu cliquer sur les libellé des colonnes pour trier les vues, mais vous ne pouvez pas choisir quelles colonnes afficher, ni les redimensionner (je suis chiant, mais j’aime bien connaître le numéro de la piste de mes morceaux…). Interface HTML oblige, pas de clic droit pour les options, mais vous disposez d’un menu via une flèche en bas disposée à droite de chaque élément (morceau, album, etc…)

google music options de morceaux

les options sont claires (vous pouvez acheter d'autres morceaux en ligne, hein)

Globalement, encore une fois, c’est comme sur iTunes, vous ne serez pas perdus si c’est déjà votre lecteur de musique favori.

Enfin, en bas, vous avez votre barre de lecture, comme sur Hype Machine. Simple et très efficace !

google music barre de lecture

La barre de lecture de Google Music

Conclusion

Je dois quand même avouer que je suis heureux d’avoir enfin ma bibliothèque musicale agrégée, en ligne, dispo de presque n’importe où. Ça me manquait terriblement de pouvoir faire ça. En terme de fonctionnalités, il manque encore quelques trucs à Google Music pour être vraiment fun (un cover-flow ce serait pas mal, un sampler graphique aussi). Un outil qu’on pourrait customiser avec des skins, enfin ce serait le top. Et la dimension sociale ? Un petit tweet sur la musique que j’écoute, un partage facebook (ou buzz…), etc. tout cela est pour l’instant inexistant, mais je suis persuadé que bientôt ces options verront le jour.

Pour ceux que ça intéresse, sachez que des extensions ont déjà vu le jour pour piloter Google Music sur Chrome, je vous recommande Better Music Beta qui propose un mini-player, des notifications, etc.

Stay tuned !

Quelques livres sur le sujet
Partagez si vous aimez! Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Auteur : Mathieu

Passionné et professionnel du web depuis 10 ans, je rédige Le Geek Pauvre depuis 2007. Le but de mon blog est de partager avec vous des outils gratuits, vous permettant de remplacer ou d'améliorer des logiciels ou services payants. En 2012, j'ai reçu la distinction de meilleur blog high-tech aux Golden Blog Awards.

3 Commentaires

  1. Google se lance à l’inverse de tout ce qui se fait actuellement avec la musique en streaming chez Spotify, Deezer et compagnie… C’est quand même assez étrange, tout en étant à mon avis une excellente idée.

    Comment peux-t-on obtenir une invitation ? ou est-ce impossible pour le moment ?

  2. Pourriez vous m’envoyez une invitation google music a l’adresse suivante : 95maxou16@gmail.com
    Merci d’avance

  3. c’est marrant car vu maintenant ça ressemble vachement a un certain Groove Music

Laisser un commentaire

Champs Requis *.