Empêcher le redémarrage automatique lors des mises à jour de Windows

| 2 commentaires

Partagez si vous aimez! Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Allez, soyez francs. Cela nous arrive à tous (utilisateurs de Windows). Windows se met à jour tout seul, comme un grand, sauf que la popup qui vous propose de redémarrer ou différer le redémarrage vient vous pourrir la vie. Que vous ne soyez pas devant votre écran, ou que vous acceptiez par mégarde, on arrive au même résultat : un redémarrage non souhaité qui vous a fermé tous les programmes précédemment ouverts. Voici comment empêcher cela.

Le redémarrage de votre ordinateur est nécessaire pour permettre à Windows d’installer ses mises à jour. Mais les délais pour décaler ces reboots sont trop courts, et le compte à rebours vous demandant de choisir entre redémarrer maintenant ou plus tard et lui aussi trop court.

Empêcher le redémarrage automatique via une modification de la base de registre

L’astuce suivante fonctionnera sur toutes les versions de Windows 8, Windows 7, Windows Vista, et même Windows XP. Notez bien que l’astuce n’empêche pas la mise à jour de Windows, mais seulement le redémarage automatique (tant mieux). Il faudra donc que vous redémarriez votre ordinateur vous même pour la prise en compte d’une mise à jour.

D’abord, allons fouiller dans la base de registre. Appuyez sur les touches Windows + R, tapez regedit et validez.

Naviguez jusqu’à la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate\AU.

base-de-registre

Il y a de fortes chances pour que les deux dernières clés n’existent pas, voici comment les créer: faites un clic droit sur la clé Windows, choisissez Nouveau puis Clé. Entrez le mot WindowsUpdate et validez. Ensuite, faites la même opération (clic droit, Nouveau, Clé) sur l’élément WindowsUpdate et créez la clé AU. Vous aurez ainsi la bonne structure de clés.

Sélectionnez ensute la clé AU dans la fenêtre de gauche, faites un clic droit dans le tableau de droite et sélectionnez Nouveau puis valeur DWORD (32 bits). Tapez NoAutoRebootWithLoggedOnUsers et validez pour donner ce nom au champ nouvellement créé.

Double-cliquez sur ce champ et tapez 1 dans le champ Données de la valeur. Cliquez sur OK, et voilà pour la modification de la base de registre. Vous pouvez maintenant redémarer votre ordinateur pour que les modifications soient prises en compte.

Et si je ne veux pas redémarrer mon ordinateur ?

Si vous êtes contre tout redémarrage, vous pouvez appliquer les changements précédents sans redémarrer (en mode geek).

Ouvrez une fenêtre de commande (sous Windows 8, c’est la touche Windows+X et sélectionner l’invite de commande, pour les autres, cliquez sur le menu Démarrer, cherchez « invite de commandes » et lancez en tant qu’administrateur -via un clic droit).

Tapez ensuite

gpupdate /force

gpupdate force

Et voilà!

Installer les mises à jour de Windows manuellement

Plutôt que de modifier la base de registre, le moyen probablement le plus simple d’empêcher son ordinateur de redémarrer lors d’une mise à jour est de gérer celles-ci manuellement. Il suffit donc de changer le paramétrage des mises à jour Windows.

Ouvrez le panneau de configuration et choisissez Windows Update et Modifier les paramètres. Il suffit ensuite de choisir l’option Télécharger les mises à jour mais me laisser choisir s’il convient de les installer.

windows update choisir installation

Windows vous informera de la disponibilité d’une mise à jour via une icône Système, et une notification. Quand vous vous sentez prêt à les installer, il suffira de cliquer sur l’icône et laisser faire la bête. Le redémarrage aura lieu à votre convenance, puisque c’est vous qui choisissez le moment de l’installation. 

Source : Make Use Of 
Quelques livres sur le sujet
Partagez si vous aimez! Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Auteur : Mathieu

Passionné et professionnel du web depuis 10 ans, je rédige Le Geek Pauvre depuis 2007. Le but de mon blog est de partager avec vous des outils gratuits, vous permettant de remplacer ou d’améliorer des logiciels ou services payants. En 2012, j’ai reçu la distinction de meilleur blog high-tech aux Golden Blog Awards.

2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Merci pour votre excellent article.

    J’ai utilisé la commande : gpupdate /force

    J’aimerais savoir comment faire pour rétablir les valeurs par défaut et annuler les changements de gupdate /force ?

    Merci

  2. hello
    la méthode via base de registre ne résoud pas le reboot automatique toujours présent (win 7 pro)
    trés trés pénible
    merci pour vos conseils s’il y en a encore

Laisser un commentaire

Champs Requis *.