Dynamite blast 2

| 0 Commentaires

Partagez si vous aimez! Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans la lignée de Demolition City, Dynamite blast 2 vous propose de faire exploser à coup de bâtons de dynamite des ponts et autres structures, pour au choix 1) vous faire plaisir 2) faire sombrer des voitures de police ou des trains dans des précipices. Dans tous les cas, une bonne dose de fun pour ce puzzle game.

[rating:4]


Donc le principe je vous j’ai dit, c’est d’exploser des trucs. Chaque niveau se déroule en deux manches. D’abord, vous placez vos charges, que vous avez d’ailleurs en nombre limité.

DESTRUCTION !

Puis, vous devez faire exploser vos charges. Attention, chaque charge nécessite un clic, et l’explosion se fait dans l’ordre de la pause.

Dans certains cas, vous ne devrez pas forcément détruire des objets comme un bourrin, mais plutôt utiliser les charges à bon escient pour réaliser des missions, comme aider un cycliste à traverser un niveau.

Utilisez la dynamite pour faire tomber les planches

Ce qui est intéressant dans ce jeu, c’est que les missions sont sans cesse différentes. Entre la destruction pure et dure, la destruction sans blesser quiconque, ou le dynamitage intelligent pour aider un véhicule à passer, on ne s’ennuie pas. Le chronométrage est aussi important dans certaines phases du jeu.

Détruire la tour sans toucher les barges...

Je vous le conseille !

Jouer à Dynamite blast 2

Quelques livres sur le sujet
Partagez si vous aimez! Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Auteur : Mathieu

Passionné et professionnel du web depuis 10 ans, je rédige Le Geek Pauvre depuis 2007. Le but de mon blog est de partager avec vous des outils gratuits, vous permettant de remplacer ou d'améliorer des logiciels ou services payants. En 2012, j'ai reçu la distinction de meilleur blog high-tech aux Golden Blog Awards.